Vivalia Marche: urgence aux urgences

À l’occasion du conseil communal et sur demande du conseiller Arthur Zabus, les élus unanimes ont approuvé une motion réclamant «le maintien et la continuité des services hospitaliers urgents de l’hôpital de Marche».

M. M.

À l’origine de cette motion, le départ (qui n’est pas nouveau, nous a-t-on dit) des médecins urgentistes de cet hôpital vers des salaires plus intéressants au Grand-Duché, à Bastogne ou à Libramont.