FIRR : Amoureux de la langue française, Denis Richir jongle avec les mots

Denis Richir a tout plaqué pour s’installer à Belvaux (Rochefort). Passionné de permaculture, il souhaite percer dans l’humour. Il sera ce samedi soir à Rochefort, en première partie des Frères Taloche.

FIRR : Amoureux de la langue française, Denis Richir jongle avec les mots
Denis Richir fera la première partie des Taloche, samedi soir. ©ÉdA – 501665783019
A.M.

«C'est un changement de vie total», concède l'humoriste qui sera en première partie des frères liégeois, samedi soir. La raison de ce déménagement? Sa récente paternité, l'envie d'offrir un cadre sécurisant à son fils «vu l'époque que nous traversons» et un coup de foudre pour une habitation à Belvaux. «On a cherché partout. En Normandie, en Bretagne, dans toute la Wallonie. C'est ici qu'on a trouvé notre bonheur. On ne connaissait pas du tout le coin…»