Yoris Dooms sur le retour

Enchaînement de haut vol à Mont-Gauthier en ce début de 2e tour. Après le leader puis son dauphin, les Rochefortois affrontent le troisième classé.

D.O.
Yoris Dooms sur le retour
Le foncier de Mont-Gauthier pourrait rejouer une armure à domicile ce samedi après-midi. ©ÉdA

Après deux déplacements compliqués à Kerksken et à Thieulain, Mont-Gauthier retrouve son ballodrome pour y accueillir Baasrode, le troisième du classement. Les Flandriens, malgré les départs des frères Cassart et de Joos, signent une belle saison et devraient logiquement terminer sur le podium. Ils ont rivalisé avec Kerksken et battu Thieulain à l'aller. Ce ne sera donc pas simple pour les Rochefortois, qui cherchent à assurer leur maintien. «C'est en effet une belle équipe, redoutable au service comme au rechas, avoue Tristan Schmit. À l'aller, nous avions ramené 9 jeux. Aussi, on visera rapidement les 6 jeux avant d'envisager un bonus.» Les supporters rochefortois devraient pour l'occasion revoir Yoris Dooms, leur foncier, à l'œuvre. Après des semaines sans toucher une balle en raison d'une entorse de la clavicule, le frappeur a faim et veut aider ses équipiers à éviter la relégation. «J'ai déjà disputé la première armure à Thieulain. Ça ne s'est pas trop mal passé même si j'ai encore des douleurs. Je devrais, si mon kiné me donne le feu vert, jouer une armure ce samedi. Il est important de reprendre du rythme pour être prêt pour le mois de septembre qui s'annonce décisif dans la course au maintien. On va en effet rencontrer les équipes qui comme nous cherchent à s'éloigner des eaux troubles.»