Intempéries: coup de main ministériel aux bénévoles chargés du nettoyage des abords des cours d’eau

La ministre wallonne de l’environnement, Céline Tellier, était présente mercredi matin sur les berges de la Lhomme, à Rochefort, pour prêter main forte à une équipe de bénévole chargée d’évacuer les déchets charriés par les inondations de la mi-juillet.

Intempéries: coup de main ministériel aux bénévoles chargés du nettoyage des abords des cours d’eau

Céline Tellier avait sollicité l’asbl Be WaPP, qui agit en Wallonie pour améliorer la propreté publique, pour mettre sur pied des opérations de nettoyage des zones sinistrées en Wallonie, situées aux abords des cours d’eau à distance prudente des berges. Ces opérations se regroupent sous le concept «Solidarité Propreté Inondation». «Nous avons créé une plateforme sur notre site internet qui permet de mettre en relation les communes et les bénévoles», explique Valérie Cartiaux, porte-parole de Be WaPP.

Vingt-sept communes wallonnes ont été identifiées comme prioritaires, selon Valérie Cartiaux. «On voit qu’il reste beaucoup de petits déchets à ramasser qui ne sont pas accessibles aux machines. Les services communaux sont surchargés. C’est agréable et appréciable de voir cette mobilisation. Sans les bénévoles, cela prendrait beaucoup plus de temps», a indiqué la ministre Tellier.

Ces actions de nettoyage des berges dans les zones sinistrées se poursuivront jusqu’au 31 août.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.