Mont-Gauthier protège ses enfants de la balle

Les jeunes pelotaris reprennent aussi les luttes, dès le 9 juin. À Mont-Gauthier, on alignera des équipes dans chaque catégorie d’âge.

Maximilien Lavis
Mont-Gauthier protège ses enfants de la balle
Arnaud Mathieu encadre les prépupilles sur le ballodrome de Mont-Gauthier, là où tout a commencé pour lui. ©– Mont-gauthier fidélité

Si la pandémie n'a fait de bien à aucun club, elle a encore moins fait les affaires de la balle pelote, discipline en perte de vitesse qui n'avait nullement besoin d'une «crise» de plus, elle qui peine à retrouver son attractivité et, surtout, de jeunes joueurs. Dans le paysage ballant namurois, Mont-Gauthier tire toutefois son épingle du jeu. Tandis que les championnats reprendront ce mercredi 9 juin, les Rochefortois seront représentés à tous les échelons chez les jeunes. «La politique de Mont-Gauthier a toujours été basée sur la formation, rappelle Arnaud Mathieu, qui encadre les petits pelotaris. Cette année, le club voulait absolument relancer les prépupilles pour aligner des équipes dans chaque catégorie.» Ce sera chose faite et, depuis 3 semaines, une dizaine de joueurs de 6 à 9 ans s'entraîne les vendredis sur le ballodrome du village en compagnie d'Arnaud. «Je pense qu'il était idéal de pouvoir leur proposer une préparation d'un mois avant d'entamer les luttes, même si on ne se met aucun stress. L'objectif premier reste de prendre du plaisir. D'ailleurs, si cela ne tenait qu'à moi, je ne mettrais même pas de score en match chez les petits… »