Discours officiels et soupe de la 101e

Rassemblement de véhicules militaires, discours officiels, dépôts de gerbes et distribution de potage par la 101e Airborne pour le 75e anniversaire.

Michel Motte

C’était au tour de Rochefort de vivre, dimanche matin, le 3e acte des commémorations de la bataille des Ardennes. Dans un premier temps, il y a une bonne semaine, a eu lieu un défilé de véhicules militaires d’époque et une inauguration d’exposition relative à la bataille des Ardennes, à Rochefort, le 23 décembre 1944, notamment. Et ce dimanche, c’était au tour des commémorations officielles toujours gérées par l’échevin Jean-Pol Lejeune mais un peu plus intimes que Celles ou Bastogne. Une longue colonne de véhicules militaires a fait son entrée en ville par la route de Dinant et est venue stationner devant et dans les environs de l’hôtel de ville. Camions, ambulances, cuisine roulante, dépanneuse, véhicules à chenillettes, véhicules de commandement ont pris place autour du monument aux morts. Entouré de ses collègues du collège, de délégations patriotiques avec drapeaux, M. Lejeune a prononcé un discours rappelant les faits du 23 décembre 1944 tandis que la bourgmestre ff., Mme Mullens et le commandant militaire de la province, le colonel Bruno Smets déposaient une gerbe devant le monument.