Ils ne méritaient pas plus que le point

Montgauth. 8 - Galmaarden 13

D.O.

Les Rochefortois n'ont pas reproduit leur jeu. Face à une équipe de Galmaarden bien plus efficace sur le tamis comme sur le rectangle, ils peuvent s'estimer heureux du point sauvé. «Nous avons commis trop d'erreurs au service et de régularité sur le rectangle», reconnaît le président, Constant Grégoire. Xavier Fiasse avait pourtant montré la voie à suivre en accrochant le jeu initial. Hélas, les autres livreurs respectèrent moins les lignes. Et, comme sur le rectangle, Philippe De Wolf alterna le bon et le moins bon, les visiteurs s'envolèrent à 1-4. De retour sur le tamis, Fiasse empocha son jeu avec le concours de Tristan Schmit, auteur d'un contre-rechas outre à 40-40. Corentin assura son passage sur le tamis et Montgauthier revint à 3-4, avant de céder l'armure à 3-7. Après le partage des deux premiers jeux de la reprise, Tristan rendit espoir aux «Bleus» en arrachant le cinquième jeu. Et Corentin Schmit arracha le point, grâce à de judicieux services.