Vrai programme ou catalogue d’intentions?

À l’occasion du dernier conseil communal de l’année, le budget de 2018 était présenté. Écolo s’est abstenu lors du vote.

Nicolas CANTA
Vrai programme ou catalogue d’intentions?
Au budget figurent 80 000€ pour l’équipement et la maintenance de l’hôtel de ville. ©ÉdA – 10721285067

Depuis 2001, c'est Janique Lejeune qui s'attelle à l'exercice de la présentation du budget communal. La mouture 2018 est présentée comme un «budget réaliste, transparent en boni à l'exercice propre et avec un résultat budgétaire global positif». Les provisions sont toujours élevées, un peu plus de deux millions d'euros. Les dépenses de fonctionnement, «qu'il faudra cadenasser dans les années à venir», sont stables. Les dépenses de transfert sont quant à elles en nette augmentation. Notamment à cause des engagements à la zone de secours Dinaphi, ce qui fait dire au chef de file cdH Albert Maniquet: «Quand on a instauré la zone, on nous a dit que ça ne coûterait pas plus. C'est toujours la même chose, l'année prochaine ça augmentera encore.» Notons aussi une hausse de la dotation communale à la zone de police, qui va engager un inspecteur complémentaire.