Lhoist espère avoir gagné la guerre contre l’abbaye de Rochefort

La guerre de l’eau entre la multinationale Lhoist et les trappistes rochefortois, vient (à nouveau) de tourner à l’avantage des carriers. La pression ne retombe pas.

Emmanuel Wilputte
Lhoist espère avoir gagné la  guerre contre l’abbaye de Rochefort
Pour l’abbaye Saint-Remy, au-dessus de tout, il y a surtout une question de «valeurs». ©EdA - 302389473134

La cour d'appel de Liège, dans une énième procédure (lire par ailleurs) opposant l'abbaye Saint-Remy, de Rochefort, au groupe Lhoist, qui exploite la carrière de la Boverie, vient peut-être de «siffler la fin de la récréation», c'est ce qu'ose espérer Jean Marbehant, porte-parole de la multinationale. Mais d'emblée, chez les trappistes, on annonce une procédure en annulation, au Conseil d'État.