L’ouvrier communal de Rochefort était cannabiculteur après le boulot

Un ouvrier communal de Rochefort était cannabiculteur après le boulot. Il a été arrêté en même temps que trois revendeurs.

Jacques Comps
L’ouvrier communal de Rochefort était cannabiculteur après le boulot
Les 650 plants de cannabis occupaient tout un niveau de l’habitation de l’ouvrier communal. ©ÉdA – 302378480546

Début 2017, la zone de police Lesse-et-Lhomme (Rochefort-Houyet) s’est intéressée à trois jeunes hommes âgés d’une vingtaine d’années, qui étaient soupçonnés de vendre du cannabis dans plusieurs localités de la commune de Rochefort, notamment à Jemelle, Éprave, Wavreille et Han-sur-Lesse. L’enquête a été menée par le Service enquête et recherche (SER) basé au commissariat de Rochefort. Une enquête fastidieuse, qui a nécessité plusieurs mois. Les témoignages n’étant pas faciles à obtenir, ce sont surtout l’observation et la recherche d’indices qui permettent d’obtenir des résultats.