«La beauté crée un sentiment de sécurité»

Le jardin fleuri prend forme au CJC. Plusieurs arbres fruitiers ont été plantés.

Nicolas CANTA
«La beauté crée un sentiment de sécurité»
Seize jeunes, l’équipe du CJC, les jardiniers communaux et même la bourgmestre ont mis la main à la pâte. ©ÉdA – 302359271045

Jeudi, durant le «jour des morts», les abords de l’ancienne gare reprenaient doucement vie. Bravant le froid, quelques jeunes du CJC écoutaient religieusement les conseils des jardiniers communaux. Le pralinage, cette méthode qui consiste à enduire de boue les racines d’un arbre avant de le planter, n’a désormais plus de secrets pour eux. Deux ans auparavant, l’équipe de la maison des jeunes et quelques membres avaient transformé le parterre aux abords de l’entrée en «lasagne». Un mélange de terre, de compost et autres sédiments pour rendre fertile ce petit bout de jardin.