Bastien Marinx, puissance 4

Chaque année, la participation diminue d’une vingtaine d’unités malgré la présence de «JCPMF» de Profondeville. Marinx, lui, s’est imposé.

Bastien Marinx, puissance 4
Les frères Marinx, dont Bastien, en tête dès le départ. ©ÉdA

La participation diminue globalement à Lustin. Le phénomène est général malgré la fidélité de certains dont les frères Marinx, et particulièrement Bastien, le cadet, qui a remporté un quatrième succès consécutif en autant d’éditions.