Conquérants, mais pas en réussite

Onhaye a subi son troisième revers du championnat, au Stade Luc Varenne. Tournai a fait bloc, pour endiguer les assauts d’une formation walhéroise conquérante avant la pause, puis après qu’elle ait encaissé. Onhaye justifia illico son statut, s’appropriant le ballon et forçant les Tournaisiens à parer les coups. Les visiteurs ne se procuraient pas plus d’occasions que cela, même s’ils réclamaient à quelques reprises des penaltys pour des fautes sur Lorenzon ou de main. « C’est le même ref’qui nous avait réduits à neuf contre le Pays Vert, en faisant un rapport sur un joueur qui a pris six semaines, avant que les images ne l’innocentent. Je n’ai rien à ajouter », se désolait Lionel Brouwaeys. Guerri, Gilain et Guiot se manifestaient, mais sans cadrer. Réplique identique à Tournai avec Zanzan, Calon et Kaba. La seule vraie occasion échouait à Destrain, qui réussissait à s’infiltrer avant de voir son envoi dévié par le gardien, à une minute du repos. Superbe occase, que les Sang et Or ne regrettaient pas puisque Zanzan envoyait Calon à la rencontre de De Vriendt, après le retour des vestiaires. L’envoi placé du visité ne laissait aucune chance au portier walhérois. Onhaye accusait un peu le coup avant d’enfourcher à nouveau son cheval de bataille : un coup franc de Lizen était dévié de la tête par Lorenzon : avant de revenir sur celle de Gilain, qui échouait à quelques centimètres. Un tir de Malory passait de peu à côté, puis un essai de Gilain était sorti par Gianquinto. Les Sang et Or s’arc-boutaient, pour conserver leur succès. N.N.

N.N.

Arbitre: Fernandes Barros.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.