Décès suspect à Sommière: plus de questions que de réponses

Une sexagénaire a été retrouvée morte à son domicile, vendredi, à Sommière. Mauvaise chute ou intervention d’un tiers ?  L’enquête judiciaire se poursuit.

Samuel Husquin
 Les scellés ont été posés sur la porte d’entrée et celle du garage de cette maison du centre de Sommière.
Les scellés ont été posés sur la porte d’entrée et celle du garage de cette maison du centre de Sommière. ©-ÉdA   Samuel husquin

Voitures des enquêteurs, spécialistes de la police scientifique dans leur combinaison blanche caractéristique, allées et venues de membres de forces de l’ordre…Le petit village de Sommière n’a assurément pas l’habitude d’assister à pareil ballet.

Les équipes ont fixé leur attention sur cette petite maison de pierre de la rue Grande, dans le centre du village.Les scellés sont d’ailleurs toujours posés sur la porte d’entrée principale et celle du garage.

Une dame âgée d’une petite soixantaine d’années vivait seule dans cette habitation.C’est un membre de la famille qui, vendredi en fin de journée, a trouvé son corps inanimé. Les secours ont été appelés mais la Sommiéroise était déjà décédée.

Les causes de sa mort? Une mauvaise chuteou l’intervention d’un tiers?Les différents intervenants judiciaires ne peuvent pas à ce stade donner de réponse catégorique.

Il a ainsi été décidé de pratiquer une autopsie, en début de semaine.Mais là encore, les constatations du médecin légiste ne permettent pas d’accréditer une thèse avec la plus haute certitude.

La sexagénaire occupait seule cette habitation mais elle ne vivait pas non plus totalement recluse.Elle avait des contacts, des personnes passaient aussi par là.

Le parquet de Namur confirme que l’affaire est prise au sérieux et qu’il convient d’être attentif au moindre indice.Le passage des équipes du laboratoire de la police scientifique, encore dans la journée de mardi, prouve que les autorités judiciaires ne veulent rien laisser au hasard.