Milo Dardenne sur les murs du restaurant tout neuf de l'ancienne forge de Falaën

À Falaën, à la fin de l’année dernière, le traiteur Didier Lawarée, a ouvert, chez lui, rue de Chertin, son premier restaurant où il propose une cuisine de caractère: Forge-toi.

M. M.
Milo Dardenne sur les murs du restaurant tout neuf de l'ancienne forge de Falaën
Le chef Didier Lawarée, le peintre Milo Dardenne et l’auteur du livre Jacques Vandenbroucke bras dessus, bras dessous dans l’ancienne forge devenue un restaurant. ©ÉdA – 501852033636

Le nom évoque les difficultés rencontrées durant la pandémie par le secteur. Les mesures sanitaires ont en effet empêché les traiteurs, ces habitués des grandes tables, de travailler. "Pour sortir de ma déprime, je me suis dit: "Allons, mon gars, mords sur ta chique et vas-y, deviens ici qui tu es." Je me suis fait violence et j'ai pensé: "Forge-toi." Autrement dit: courage, travaille. On pense un peu au laboureur et ses enfants", explique le restaurateur.