Des pistes pour mieux contrer la pandémie

Des mesures ont été prises contre l’épidémie: la nouvelle taxe de séjour pour les gîtes et chambres d’hôtes, notamment, ne fera pas l’objet d’un enrôlement pour l’exercice 2021.

C. Det.

Dans le contexte pandémique qui perdure depuis mars dernier, l’Horeca et les opérateurs touristiques figurent parmi les principales victimes. Dernièrement, la Wallonie a annoncé une compensation fiscale dans le cadre de l’application de certaines taxes liées à ces secteurs. À Ohey, un montant de 17 000€ en recettes sur la taxe de séjour avait été inscrit au budget 2021. Un montant qui se voit retiré au vu de la manne régionale. La nouvelle est bien accueillie par l’opposition.