2021, l’année des grandes manœuvres

Six gros dossiers à l’extraordinaire et un léger boni à l’ordinaire d’un budget qualifié de «responsable». La minorité n’est pas convaincue.

Catherine Dethine
2021, l’année des grandes manœuvres
Parmi les réalisations attendues en 2021: la maison Céline Pierre, devenue cabinet médical. ©ÉdA – 501111603446

Pour son dernier conseil de l’année, Ohey s’est offert un menu copieux. Plus de 3 heures ont été nécessaires pour permettre au collège d’exposer ses projets et à la minorité de pointer les éléments qui posent question. Les principaux griefs des groupes Pour Ohey et Ohey Plus: une dilapidation du patrimoine communal, une augmentation de l’emprunt de près de 3 millions et une multiplication par 4 de la dette en 8 ans.