«On n’a toujours pas fait notre deuil»

En entendant l’arrêt prononcé par la cour d’appel de Liège, mercredi, Rosa Diet, la mère de David Raison, a été vivement ébranlée.

B.L.

«Le ciel m’est tombé sur la tête, je me suis mise à pleurer. On attend pendant sept ans pour que justice soit faite et il faut quinze minutes pour avoir une telle réponse, c’est inadmissible», déclare-t-elle, dénonçant les délais de la procédure. La lenteur de la machine judiciaire a eu des répercussions sur le difficile processus de reconstruction de la famille. «On n’a pas su faire notre deuil. On va tous les jours au cimetière, on allume des bougies», dit-elle.