Une buvette mobile au TC Grand Ohey

Le TC Grand Ohey, dans sa nouvelle configuration, a accueilli plus de 250 joueurs, à l’occasion de son traditionnel tournoi de simples.

Pierre BAUGNÉE

Le tournoi du TC Grand Ohey est un classique des compétitions de simples de la région, avec une grosse ambiance tout au long des 10 jours. L'édition 2020 aura été sensiblement différente, pandémie oblige évidemment, mais pas seulement. Celles et ceux qui n'avaient plus été sur le site depuis l'été dernier auront en effet remarqué la disparition des terrains «historiques», qui se situaient le long de l'école et du petit club house. Ces derniers ont été remplacés par deux nouveaux french court à l'arrière de celui en master clay. «Cela s'est joué vraiment à quelques jours car même si nos membres jouaient dessus depuis trois semaines, l'homologation officielle de la commission d'arbitrage n'est tombée que milieu de semaine dernière», confie le président Arnaud Paulet.