Les générations font désormais toit commun

La maison Sacré s’offre depuis quelques moisune nouvelle vie articulée autour de l’intergénérationnel. Entre l’ONE et les plus âgés.

Catherine Dethine
Les générations font désormais toit commun
maison des générations ©EdA

En demandant à la commune d’Ohey d’offrir à sa maison une finalité sociale, Joseph Sacré était sans doute loin de se douter qu’elle deviendrait un véritable trait d’union entre nouvelles et anciennes générations. Après une restauration complète, celle que l’on nomme la «maison Sacré» est, à nouveau, en service.