Le développement rural pose ses choix

Première programmation à trois ans pour le PCDR d’Ohey qui va prendre soin du cœur de village d’Évelette. «Trop peu d’économique», pour l’opposition.

Catherine Dethine
Le développement rural pose ses choix
airpur evelette a2pas ©ÉdA – 202296900687

Le PCDR (Programme communal de développement rural) est un vaste chantier démarré sous l’ancienne majorité et qui, lors du dernier conseil communal d’Ohey, a dévoilé ses premiers verdicts. Le village d’Évelette sera à l’honneur pour commencer. Au menu: la rénovation et la réaffectation de l’Isbanette et de la Tourelle en maison de village et l’aménagement de la petite place Le Coin des macrales en espace intergénérationnel et de loisirs. Un premier acte qui ne rencontre pas toutes les attentes de la minorité.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.