Le bâillon de la minorité

dkjfdsfmdsfdmfdksfdkslfdkfdklfkdslfdskjfdskflj df sfjsdkfjsdkfjsdfj smf jfkfjs fj sfkdsfkj dfkldsfmsdfsdkfjs jfmsj dsfsjdfs jdsfj s

Les modifications apportées par le Collège au Règlement d’Ordre Intérieur n’ont pas eu l’heur de plaire à la minorité. S’estimant muselée dans son travail, celle-ci a brandi symboliquement un bâillon, trois amendements et l’annonce d’un recours à l’encontre de ces modifications.