La majorité refuse l’urgence

IdOhey avait convoqué le conseil pour discuter de quatre pointsmais la majorité a voté contre cette urgence, mettant vite fin à la séance…

Nathalie CÔTE
La majorité refuse l’urgence
CNCOT-conseil communal Ohey (1) ©ÉdA – 201738506588

Jamais de mémoire d'Oheytois une séance du conseil communal n'avait été aussi vite expédiée! Vingt-cinq minutes, montre en main. La raison de tout cela? L'opposition, représentant un tiers des membres en fonction, avait décidé de faire appliquer un article du Code de la Démocratie locale, lui permettant de réunir d'urgence le conseil communal. Parmi les points abordés: la décision d'introduire ou non un recours contre la notification ministérielle du 4décembre 2012 dernier refusant le schéma de structure oheytois. Seul hic, pour être effectif, le délai de cette urgence devait être de 7 jours «francs» depuis le jour de la demande déposée par IdOhey. Or, le conseil communal s'est réuni seulement 6 jours après, le vote de la majorité devant alors prévaloir pour le maintien ou non de cette urgence. Malgré les arguments avancés par Didier Hellin, membre de l'opposition, la majorité a voté massivement contre et renvoyé le public et les conseillers chez eux. Néanmoins, Cédric Herbiet, président du conseil, a encouragé l'opposition à inscrire ces points à l'ordre du jour du prochain conseil, prévu le 28janvier. La réaction de l'opposition ne s'est pas fait attendre et Didier Hellin est directement monté au créneau: «Votre réaction prouve que votre volonté de partenariat n'est en fait que des mots! Puisqu'il en est ainsi, nous reconvoquerons le conseil communal dans les 7 jours pour discuter franchement de ces points que nous jugeons d'une importance capitale. En dépassant le délai de recours qui est octroyé à la Commune, vous prenez le risque de perdre au minimum une année de travail et vous vous privez de tous les éléments qui permettraient d'encadrer certains projets d'importance. Vous en assumerez les conséquences!»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.