Les Tillioux ont leur première pierre

L’énorme cratère qui inquiétait pas mal d’Oheytois fait place à de solides fondations. Les silhouettes des immeubles se dessinent…

Nathalie CÔTE
Les Tillioux ont leur première pierre
CNCOT_ Ohey Résidence du Tillioux ©ÉdA

Lundi, tous les partenaires s'étaient donné rendez-vous sur le chantier pour célébrer la pose de la première pierre. Cette petite cérémonie avait également pour but d'expliquer les atouts développés par un tel projet immobilier. Contrairement à ce que la population a pu lire dans certains médias, les Résidences du Tillioux n'ont pas été pensées à la va vite. Comme le rappelle Didier Hellin, Premier échevin: « Une année complète de discussions entre le service urbanistique communal et les différents partenaires comme Thierry Vanneste, propriétaire du terrain, Pierre Dimmers, son associé et responsable chez Aadip scrlfs (Association d'Aide et de Défense des Intérêts des Propriétaires) ou Michel Caelen, architecte, a été nécessaire pour réussir à combiner les attentes de la population en termes d'habitat groupé au centre du village et les contraintes imposées par un développement en milieu rural, harmonieux et durable. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, tout s'est passé dans le calme et le respect de l'autre… ce qui n'est pas à chaque fois le cas ! » Au vu de l'accroissement des populations en milieu rural, la multiplication de maisons 4 façades , gourmandes en espaces disponibles, ne semble pas ou plus être une solution d'avenir.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.