Namur: dix ans de prison pour une tentative de matricide

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi une peine de 10 ans de prison à l’encontre d’un prévenu né en 1978.

J.V.E.
Tribunal correctionnel Tournai
©CASMA

Celui-ci comparaissait début décembre pour une tentative de meurtre commise sur sa mère. Les faits ont eu lieu la nuit du 13 au 14 février 2022. Le prévenu, polytoxicomane, soutirait de l’argent à sa mère depuis plusieurs mois. Celle-ci ayant exprimé un refus ce jour-là, il l’a frappée et lui a crevé un œil avec son pouce, avant de la laisser pour morte dans le couloir de son habitation. Il a appelé les secours 12 heures plus tard, mais a refusé de prodiguer les premiers soins, déclarant qu’elle avait été agressée par une personne inconnue. Il a finalement reconnu "avoir porté 2 coups de poing" à la victime.

La substitute Seminara, évoquant le calvaire de la victime, qui a dû subir une reconstruction du visage, réclamait 0 ans de prison. Me Closson, évoquant les addictions de son client, plaidait une peine assortie d’un sursis probatoire.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...