Un Molon chez les « Brusseleirs »

Au " Poechenellekelder ", bistrot typique et QG du folklore bruxellois, trône un mannequin revêtu du costume des Molons.

Samuel Husquin
 Le mannequin revêtu du costume des Noirauds côtoie désormais son cousin Molon.
Le mannequin revêtu du costume des Noirauds côtoie désormais son cousin Molon. ©ÉdA – 60410677505

"Poechenellekelder". Si vous parvenez à écrire cet interminable mot sans faute et à le prononcer correctement, vous gagnerez la sympathie de Michel De Triest, le patron qui tire les ficelles de cet estaminet bruxellois depuis plus de trente ans. À un jet du Manneken Pis, cet incroyable établissement est devenu un "temple" du folklore bruxellois.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...