Une cigarette demandée, une balle, deux blessés: expertise autour de la tentative de meurtres à l’esplanade de la Citadelle de Namur

Une seule balle a été tirée en direction de 4 personnes, elle a traversé la main d’une première victime avant de se loger dans le thorax d’une seconde.

jve
Une cigarette demandée, une balle, deux blessés: expertise autour de la tentative de meurtres à l’esplanade de la Citadelle de Namur
©robert lerich – stock.adobe.com

La réalisation de deux expertises médicales de qualification a été ordonnée lundi par le tribunal correctionnel de Namur dans un dossier de tentative de meurtre qui a eu lieu le 24 juillet 2021 sur l’esplanade de la citadelle de Namur, abordé le 5 décembre devant le tribunal.

Plusieurs groupes de fêtards étaient rassemblés à cet endroit lorsqu’une altercation a éclaté suite à la demande d’une cigarette d’un des convives au prévenu. Se sentant menacé, il s’est emparé d’une arme, un browning 357, qui se trouvait dans sa voiture. Une seule balle a été tirée en direction de 4 personnes, elle a traversé la main d’une première victime avant de se loger dans le thorax d’une seconde.

Constituée partie civile, la victime touchée à la main conserve des séquelles de la scène. "Je ne sens plus mes doigts, je ressens comme une anesthésie locale à l’avant-bras droit. On m’a retiré 2 centimètres d’artère, les os étaient en 1 000 morceaux, les nerfs étaient touchés." La victime touchée à l’abdomen a pour sa part vécu une incapacité temporaire de travail de 6 mois.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...