Il volait dans des véhicules pour s’acheter sa drogue dure

Le toxicomane qui a comparu ce mercredi devant le tribunal fait peine à voir. Il a récemment dû être amputé d’une partie d’un pied et a subi une opération à cause de problèmes cardiaques.

S.M.
 Un jour, le voleur a laissé son propre sac, qui renfermait son identité.
Un jour, le voleur a laissé son propre sac, qui renfermait son identité. ©kurgu128 – stock.adobe.com 

En juillet dernier, un toxicomane namurois a commis deux vols et une tentative de vol dans des véhicules.

"Pour voler dans le premier véhicule, il a brisé une vitre. Pour le second, il a profité d’une fenêtre entrouverte pour ouvrir le véhicule et voler un câble pour charger un GSM et une clé USB qu’il allait revendre pour acheter ses doses. Il a vidé l’extincteur sur la banquette arrière de ce second véhicule pour ne pas qu’on retrouve ses empreintes", explique le parquet de Namur. Trois jours plus tard, cet individu a oublié son sac à dos dans une voiture qu’il venait de visiter. "Il contenait une boîte de médicaments à son nom ", ajoute le ministère public qui requiert 8 mois ferme.

Depuis, ce toxicomane est sous mandat d’arrêt. Il a comparu devant le tribunal correctionnel de Namur ce mercredi matin et fait réellement peine à voir. "Il est dans un état déplorable, les conséquences désastreuses de sa consommation. Depuis qu’il est en détention, il a été amputé d’une partie d’un pied qu’il n’avait pas soigné et a subi une opération à la suite de difficultés cardiaques. Il ne voulait d’ailleurs pas sortir de prison. Désormais, si ", plaide Me Thirion qui sollicite un sursis probatoire.

Jugement le 26 janvier.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...