Namur : la nouvelle création de Pierre Bartholomée au Concert Hall

Un moment fort de cette saison au Grand Manège: le " Requiem " de Pierre Barholomée, ce 25 novembre. Une création complétée par une œuvre: " Our " (Ur).

c.det.
 Le compositeur Pierre Bartholomée s’est inspiré du génocide rwandais.
Le compositeur Pierre Bartholomée s’est inspiré du génocide rwandais. ©rocher

"On dit souvent qu’il faut cinq ans à une salle pour avoir son public". Le Namur Concert Hall et, surtout, le directeur du Grand Manège et du CAV&MA (Centre d’art vocal et de musique ancienne) Jean-Marie Marchal profitent de l’étincelle qui brille en ces murs pour "faire" de la création. "C’est un peu dans notre ADN de prendre ce genre de risque". Pour cela, la programmation met à l’honneur des compositeurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Avec, en tête, son prestigieux doyen: Pierre Bartholomée et l’une de ses œuvres majeures.