Namur: quatre salles combles pour l’ouverture du festival du film francophone (vidéo)

La 37e édition du Festival international du film francophone de Namur s’est ouverte vendredi soir avec la projection du film « L’Innocent », de Louis Garrel, devant quatre salles de cinéma remplies.

A.M.

Il est 20h15 ce vendredi soir. Un public compact pénètre dans les salles du Caméo, le cinéma de la rue des Carmes. « Ça déborde », confie Nicole Gillet, déléguée générale du Festival du film francophone de Namur. Vers 20h30, elle monte sur la grande scène du cinéma. La salle est « remplie massacre », lâche Cédric Wautier qui présente la soirée et les invités. « C’est parti pour une semaine à travers la francophonie », poursuit-il.