À Loyers, Gao donne vie et dess(e)ins à Zazie sans fautes: une héroïne de BD qui vainc les erreurs orthographiques (vidéo)

Connu pour ses dictionnaires et manuels, Le Robert publie sa toute première bande dessinée. Dessinée par le Loyersois Gao, aux côtés de la pédagogue révolutionnaire Anne-Marie Gaignard et du co-scénariste Jérôme Derache, Zazie « sans fautes » raconte des histoires-gags qui sont autant de leçons orthographiques légères.

Alexis Seny

Occupé à imaginer quelques mascottes pour animer les prochains jeux duJournal des Enfants, Gao ne revient toujours pas de son rêve éveillé. S’il a trouvé un emploi stable et des responsabilités dans une chaîne de fast-food bien connue, le Neuvième Art a toujours été le leitmotiv de cet amoureux des saynètes du quotidien comme des dragons et de la fantasy. " Quand j’allais en vacances chez ma tante, je dévorais les Gaston, Boule et Bill, etc. Petit, je pensais que ces personnages existaient réellement. Je ne vous dis pas quand j’ai découvert que ces héros étaient juste des dessins faits par des auteurs… La déception passée, j’ai su que je voulais faire ça dans la vie: donner vie à des personnages."

À Loyers, Gao donne vie et dess(e)ins à Zazie sans fautes: une héroïne de BD qui vainc les erreurs orthographiques (vidéo)
©Gaignard/Derache/Gao chez Le Robert

Au tournant des années 2010, Olivier Gabrielle (Gao, donc) avait publié deux albums contant les péripéties farfelues d’une entreprise de pompes funèbres ( Éternellement vôtres). Petit tirage, rien de comparable. " Zazie sans fautes, c’est ma première vraie BD officielle." Elle était apparemment très attendue. " Le jour de la parution, le 7 juillet, elle s’est retrouvée deux fois en rupture de stock sur Amazon. Ce fut la folie."

Inexorablement, le livre aussi divertissant qu’éducatif a pris la tête des classements de vente, toujours sur Amazon, notamment: " Après quelques jours, nous étions N°1 des ventes livres, classiques et BD." Des hauteurs que l’album a cessé de tutoyer depuis qu’il est en rupture de stock. " Le 1ertirage, 13000 exemplaires, est déjà écoulé. Le 2earrive."

Le bazar sur la route ou les mille et une nuits

Incroyable succès, donc, que ce bouquin s’attachant à une matière mal-aimée des écoliers (et des autres): l’orthographe! " J’ai reçudes commentaires comme: “Pour apprendre un mot, il faut l’écrire cent fois. Ça rentre beaucoup plus vite avec de l’humour”."

À Loyers, Gao donne vie et dess(e)ins à Zazie sans fautes: une héroïne de BD qui vainc les erreurs orthographiques (vidéo)
©Gaignard/Derache/Gao chez Le Robert

Et des moyens mnémotechniques (lire ci-contre). " La méthode d’Anne-Marie Gaignard m’a émerveillé.J’ai appris des choses en dessinant cet album. Il y a un truc pour chaque mot! Comment bien écrire amende et amande? Une amende, il faut la payer, il y a donc un€ dedans. Puis, j’ai toujours hésité: faut-il deux “G” à agrandir? En fait, il n’y a que trois mots et leurs dérivés qui commencent par “AGG”: aggraver, agglomérer et agglutiner." Pour les appréhender, rien de tel qu’un bon chantier avec une échelle sur la route et de quoi ébouillanter les automobilistes. Marquer les esprits.

" La planche qui m’a le plus épaté, c’est celle du chiffre “cent”, il ne s’accorde pas s’il est suivi. Sans phylactères, le visuel suffit déjà à comprendre." (voir ci-contre) Magique? Vous ne croyez pas si bien écrire: plus loin que les bancs d’école, il y a aussi des pages de voyages à destination du royaume des mille et une nuits (sans "S" à mille) ou sur un drakkar (deux "K"). À l’abordage.

À Loyers, Gao donne vie et dess(e)ins à Zazie sans fautes: une héroïne de BD qui vainc les erreurs orthographiques (vidéo)
©Gaignard/Derache/Gao chez Le Robert

Des larmes à l’euphorie

" Tout a failli tomber à l’eau alors que j’étais à la moitié." Le projet a mis les nerfs de Gao à rude épreuve. "Jérôme Derache était en contact avec Anne-Marie Gaignard quand il est venu me chercher. Aucune BD n’abordant l’orthographe, le concept a beaucoup plu à un éditeur qui nous a donné le feu vert. C’était sans compter une clause du contrat d’Anne-Marie: elle ne pouvait pas mener un projet comme celui-là ailleurs que chez le Robert… qui ne voulait pas faire de la BD."

Le rêve devenait cauchemar… un 1er avril. " J’en ai pleuré. Mais, le 1er éditeur, chic, a convaincu Le Robert de lancer la série." On connaît la suite, deux tirages, 30000 exemplaires et un 2 tome est en préparation.

À Loyers, Gao donne vie et dess(e)ins à Zazie sans fautes: une héroïne de BD qui vainc les erreurs orthographiques (vidéo)
©Gaignard/Derache/Gao chez Le Robert

Zazie sans fautes, t.1, Gaignard/Derache/Gao, Le Robert, 48p., 9,90€