Namur : à la bombe lacrymogène pour ne pas rendre le GSM volé

Une jeune fille a oublié son GSM dans les toilettes d’un café de la place du Marché aux Légumes. Un voleur a fait main basse sur le smartphone. Et a tout fait pour ne pas le rendre.

Samuel Husquin
 Les jeunes gens buvaient un verre, place Marché aux Légumes, la nuit dernière, vers minuit trente.
Les jeunes gens buvaient un verre, place Marché aux Légumes, la nuit dernière, vers minuit trente. ©ÉdA – Florent Marot

La nuit dernière, vers minuit trente, un groupe de jeunes prend un verre sur la place du Marché aux Légumes.Une fille se rend aux toilettes et, quelque temps plus tard, se rend compte qu’elle y a oublié son téléphone.Quand elle y retourne, elle croise un garçon qui lui assure qu’il n’a pas vu le portable. La fille active alors la localisation et, avec son groupe de copains, elle repère l’endroit où est se trouve le GSM. Elle demande aux jeunes gens suspectés de lui rendre son bien mais l’un des deux individus sort une bombe lacrymogène et asperge le groupe.Ils parviennent ainsi à prendre la fuite. Les victimes appellent la police et, sur base des infos communiquées, les agents effectuent une perquisition, dans le cadre d’un flagrant délit.Ils retrouveront le portable ainsi que la bombe lacrymogène.L’un des agresseurs a été interpellé et privé de liberté.Il doit passer devant le juge d’instruction qui doit confirmer ou non son mandat d’arrêt.L’autre individu, lui, n’a pas encore pu être intercepté.