La Province est-elle devenue Chicago?

Tricherie, violence, manque d’arbitres : le constat dressé lors de l’AG provinciale des clubs n’est pas très réjouissant.

Thibaut Marmignon
Serge Rochart et Michel Cabaraux ont remis les points sur les «i» lors de cette AG.
Serge Rochart et Michel Cabaraux ont remis les points sur les «i» lors de cette AG. ©EdA Th.M.

Dans les locaux de la CGSP, pas de revendication mais un triste constat pour Michel Cabaraux, au moment de dresser le bilan de la saison écoulée. Si le nœud papillon était de sortie, la prise de parole du président du CP, c’était plutôt pour tailler un costard à certains dirigeants qu’il n’a pas hésité à qualifier de " tricheurs ". " Non, pour moi, ce n’est pas la fête , lance-t-il d’emblée. Notre province serait-elle devenue Chicago-sur-Meuse ou sur-Sambre? J’apprends que des dirigeants, qui ne méritent pas de porter ce nom, de P4 ou de Réserve, prennent contact avec des arbitres à l’avance pour arranger certains matches! Heureusement, deux clubs ont eu le courage de nous prévenir et de les dénoncer. S’il vous plaît, faite de même et enrayons, ensemble, ce phénomène de tricherie. Donnons-nous la main pour lutter contre ces truands ".