Province de Namur : 22 tués sur les routes au premier trimestre, une hécatombe jamais vue

Entre le 1er janvier et le 31 mars derniers, 22 personnes ont perdu la vie sur les routes namuroises. Un chiffre jamais vu.

Alexandre Debatty
 Les chiffres wallons de la sécurité routière sont mauvais, ceux de la province de Namur sont très mauvais.
Les chiffres wallons de la sécurité routière sont mauvais, ceux de la province de Namur sont très mauvais. ©ÉdA – Florent Marot 

« C’ est très interpellant, je n’ai jamais vu une hausse aussi fulgurante. Je pense qu’il serait utile de resserrer la vis en matière de contrôles de la vitesse et de l’alcool au volant en province de Namur. » Ces mots sont de Benoît Godart, le porte-parole de l’Institut Vias, qui a publié ce mercredi son baromètre trimestriel de la sécurité routière. La province de Namur se distingue par des chiffres particulièrement mauvais. Les pires du pays.