La finale de la Dictée du Balfroid: près d’un tiers de lauréats, la plume d’or à une Wavrienne

Même s’il n’y a pas eu de sans-faute, la finale 2022 de la Dictée du Balfroid, organisée ce samedi à Namur, est un très bon cru. Le titre a été remporté par Mathilde Nachtergaele, une élève de Limal (Wavre).

 Le podium 2022: Romain Gruslin (plume d’argent), Mathilde Nachtergaele (plume d’or) et Lily Opdelocht (plume de bronze) en compagnie de Liliane Balfroid et du ministre régional wallon Willy Borsus.
Le podium 2022: Romain Gruslin (plume d’argent), Mathilde Nachtergaele (plume d’or) et Lily Opdelocht (plume de bronze) en compagnie de Liliane Balfroid et du ministre régional wallon Willy Borsus. ©ÉdA
Vincent Etienne

Près de 300 jeunes étaient réunis dans l’amphithéâtre Pedro Aruppe de l’UNamur. ce samedi pour la finale de la Dictée du Balfroid.Un tiers d’entre eux ont commis moins de cinq fautes et ont donc été déclarés lauréats.S’il n’y a pas eu de zéro faute, deux élèves comptant une faute ont été départagés via l’épreuve des dix mots difficiles pour le titre suprême.C’est Mathilde Nachtergaele, de l’école deProfondsart, qui s’est imposée devant Romain Gruslin, de l’école communale d’Andoy-Wierde (Namur). La troisième place a été décrochée par Lily Opdelocht, de l’école Saint-André d’Oupeye.

Le concours, réservé aux élèves de sixième primaire de Wallonie et Bruxelles n’avait pas été organisé en 2020 et 2021 en raison de la crise sanitaire. Cette année, les épreuves provinciales, habituellement organisées de janvier à mars, n’ont pu avoir lieu.

La dictée était consacrée aux principaux événements de ces deux dernières années: la pandémie, les inondations du mois de juillet et la guerre en Ukraine.