Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie

Le samedi 2/04 de 14 h à 18 h, la Galerie Aarnor accueille Murmures de Bulles, mini-festival BD rassemblant quelques pointures.

A.S.
Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
Gros ou fin nez, bière ou eau, burlesque ou dramatique, horrifique: il y en aura pour tous les goûts. ©-Wasterlain/Renaud/Carpentier

Alors que les grands salons BD de la région (Hanret, mi-mai, puis Temploux en août) se préparent après avoir rongé leur frein une pandémie durant, la galerie Aarnor profite du premier week-end des vacances de printemps pour proposer non pas une exposition mais un avant-goût de cette saison des bulles. "Après des mois sans avoir pu rencontrer leurs fans, quelques auteurs de BD et illustrateurs ont demandé de pouvoir utiliser l'espace de la Galerie Aarnor le temps d'un après-midi. ", explique Denis Javaux, le maître des lieux qui n'avait pas programmé de nouvel accrochage durant ces congés scolaires. Il a changé son programme puisque les cimaises accueilleront une série de dessins originaux, mis en vente, des auteurs du jour. Et, en chair et en os, ou en papier, il y aura du beau monde. Denis Javaux a bien fait fonctionner son carnet d'adresses. Ils seront 7 auteurs disponibles à la rencontre et prêts à dédicacer leurs albums.

Le public pourra compter sur le septuagénaire Louis-Michel Carpentier, chantre graphique du folklore bibitif (et forcément houblonné) de notre plat pays, avec, entre autres, le personnage culte du "echt brusseleir" Poje, imaginé avec feu Raoul Cauvin.

Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Louis-Michel Carpentier

Serge Dehaes, lui, est un fidèle collaborateur et coloriste de Philippe Geluck et son Chat mais a aussi imaginé les séries à gags très contemporaines Manager mode d'emploi et Mademoiselle F. (la femme parfaite et donc bourrée de défauts qui fut l'égérie de Flair). Fan de jazz, il est aussi un sacré portraitiste.

Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Serge Dehaes
Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Serge Dehaes

Habitué d'Aarnor et ses jardins, Daniel Kox fera faire la circulation à son célèbre Agent 212, 40 ans de carrière et toujours pas une ride, sur son bide non plus.

Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Daniel Kox

Dans un registre plus réaliste, Gilles Mezzomo, le Français de la bande, est un cas à part puisqu'il est arrivé à la BD sur le tard mais avec succès. Ancien employé de la SNCF, l'auteur a depuis le début des années 90, dessiné quelques séries phares comme Le roi vert (adapté de Sullitzer), Ethan Ringler et dernièrement Le Maître des îles.

Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Filippi/Mezzomo
Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Piazszek/Mezzomo

Rayon fantasy, horreur et érotisme, bière aussi (puisqu'il a redynamisé la mascotte de la Cuvée des Trolls et de son festival), Alain Poncelet avait été mis à l'honneur il y a quelques mois par Aarnor. Il revient avec ses albums et deux nouveaux artbooks faisant la part belle à l'érotisme, d'après modèles et poses.

Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Alain Poncelet
Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Alain Poncelet

À 85 ans, Renaud (pas le chanteur) est toujours en piste. S'il a toujours dessiné, c'est par la pub que le futur papa de l'héroïne fatale et culte Jessica Blandy est passé avant de se lancer dans le 9 Art. Passé par les journaux Spirou et Tintin, capable d'adapter son style, le natif de Mouscron aujourd'hui établi à Gozée s'est spécialisé dans les récits tourmentés et a offert à la BD quelques-unes de ses femmes fortes et sensuelles à travers Brelan de dames, Santiag, Vénus H, D'encre et de sang et récemment Les Crabes et Blousés.

Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©-Renaud
Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Renaud

Dernier et non des moindres, le magicien poétique et musicien Marc Wasterlain. Inventeur des univers fous de Docteur Poche et de la journaliste Jeannette Pointu, entre fantastique et humour, l'auteur a assisté Peyo et été envié par Franquin, rien que ça. Depuis, le septuagénaire n'a cessé de s'aventurer ailleurs. Récemment, c'est une odyssée spatiale bien à lui qu'il s'offre dans la série Tucker.

Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Wasterlain
Spy: en prélude aux salons BD de la région, Aarnor fait péter les bulles, samedi, en bonne compagnie
©Wasterlain

Outre ce menu officiel, le galeriste prévient que l’une ou l’autre surprise n’est pas exclue. Entrée libre, sans réservation. Albums à vendre sur place, mais sans possibilité de paiement électroniquet!

Infos: Rue de la Sauvenière, 1 à Spy, facebook.com/galerie.aarnor