Bouge: un grand feu populaire et réussi, "ça fait chaud au cœur" (photos)

Allumage du bûcher à 19h49, bonhomme hiver terrassé à 19h55 devant une foule compacte. Le grand feu de Bouge a réussi son retour.

A.D.

Un public très large et démasqué, six bûchers périphériques flamboyants, un feu d'artifice généreux et un bonhomme hiver qui rend les armes six minutes après l'allumage. "Ça fait chaud au cœur, tout ça." Les mots sont de Benoît Schyns, présentateur du grand feu de Bouge depuis 1987. Ils résument tant l'ambiance réussie de cette soirée du dimanche des brandons que la surprise réservée à l'homme au micro. "L'après-midi, pendant la préparation, on m'a dit que le grand allumeur d'honneur de cette année était une personnalité mystère, raconte Benoît Schyns. J'ai été complètement blousé, je n'ai rien vu venir jusqu'à ce qu'on m'annonce en direct, au moment de l'allumage, que l'invité mystère, c'était moi!"