Namur pose les jalons pour habiller un piétonnier XXL: rue en plain-pied, jeux publics, mobilier urbain et verdure

Le piétonnier Namurois sera aménagé de "jalons" pour proposer une offre aux Namurois et aux touristes. Dans le viseur de la majorité, l’aménagement des rues en plain-pied, des jeux publics, du mobilier urbain et de la verdure.

Florent Marot
Namur pose les jalons pour habiller un piétonnier XXL: rue en plain-pied, jeux publics, mobilier urbain et verdure
La rue Saint-Jacques fait partie avec les rues Godefroid, de Fer, des Croisiers et des Carmes de la première phase d’extension du piétonnier. Les trottoirs seront supprimés au profit d’un plain-pied. ©Samuel Denis

Construire une belle maison ne suffit pas à la rendre accueillante. Après le gros œuvre, le plafonnage et le choix du parquet, encore faut-il la meubler. Pour le futur piétonnier, c’est pareil. Les élus ne parlent pas de buffet, de divan et de claustra, mais plutôt de "jalons". Derrière ce mot fourre-tout se cache l’ensemble des œuvres ludiques, artistiques, fonctionnelles et décoratives que la Ville de Namur entend implémenter dans le centre-ville. Un jalon désigne donc une fresque murale, un élément linéaire, une œuvre d’art temporaire ou une animation urbaine, en réalité augmentée ou réelle, par exemple un plateau géant de jeux d’échecs.