Dire adieu aux cosmétiques conventionnels?

Pour Françoise Guiot, cette vague du retour au naturel a jeté le discrédit sur les cosmétiques conventionnels, sans que cela ne soit justifié.

Dire adieu  aux cosmétiques conventionnels?
©stock.adobe.com
M.Dy.

"On diabolise beaucoup les composants synthétiques mais il n’y a pas d’étude à l’heure actuelle qui démontre la dangerosité avérée de ces produits. Ceux qui posaient réellement problème ne sont plus sur le marché. Les cosmétiques sont soumis à de nombreux tests. Et il faut savoir que les marques comme Nivea ou L’Oréal qu’on retrouve en grandes surfaces appartiennent à de grands groupes qui détiennent aussi des marques de parapharmacies reconnues. Le filtre solaire L’Oréal, on retrouve le même en pharmacie…"