Arquet: feu vert pour les vestiaires

Vieux et insalubres, les vieux vestiaires d’Arquet, situés derrière le but du terrain 1, en herbe, vont bientôt disparaître au profit d’une nouvelle infrastructure. Le club est ravi.

Arquet: feu vert pour les vestiaires
Une photo vaut parfois mieux qu’un long discours: les anciens vestiaires d’Arquet, derrière le goal du terrain numéro 1, étaient devenus insalubres. ©ÉdA – Florent Marot
Thibaut Marmignon

Quatre vestiaires pour 350 jeunes, c'est un peu juste. Les dirigeants d'Arquet ont donc la banane depuis le 24 décembre dernier et la promesse d'un fameux cadeau de Noël: le permis pour la construction de nouveaux vestiaires est arrivé. "Au départ, on avait décidé de travailler avec infrasport et la Ville, détaille Vincent Maillen, coprésident du club. Mais le coût des travaux s'élevait à 800 000€. Avec le nouveau décret, on devait apporter 30% de la somme. C'était juste impossible. Et franchement, 800 000€, c'était complètement exagéré. "