Gembloux : Une révolution artistique à l’Atrium57

Du 7 au 17 octobre, le centre culturel fait «L’art évolution» dans le cadre de sa quatrième Biennale de la création contemporaine.

Gembloux : Une révolution artistique à l’Atrium57
La collection José Lambert est notamment présente pour symboliser le concept de «L’art révolution». ©Atrium 57/Centre de la gravure et de l’image imp
martin rousseau

Depuis 2014, l'Atrium57 organise un événement qui permet aux artistes de trouver un espace d'exposition, tout en leur donnant la possibilité d'intégrer un collectif. Ce double objectif est celui de la Biennale de la création contemporaine, qui pour sa quatrième édition, a choisi le thème de «L'art évolution». Un jeu de mots pas banal, symbolisant le concept d'«art comme moyen d'expression, en mettant l'accent sur sa capacité à faire militance, véhiculer un message ou s'insurger», indiquent les organisateurs. L'ambivalence entre les termes révolution et évolution exprime aussi «une volonté de laisser place aux médiums novateurs».