Le Covid comme impulsion pour lancer sa petite entreprise de granolas

Juliette Mathieu a profité du confinement pour lancer sa petite entreprise de granolas. Aujourd’hui, elle vit de cette nouvelle activité.

Maude DESTRAY
Le Covid comme impulsion pour lancer sa petite entreprise de granolas
Juliette Mathieu réalise ses granolas dans la cuisine professionnelle de sa sœur. ©ÉdA

Pour certains, la crise du coronavirus a eu du bon. C’est le cas de la Namuroise Juliette Mathieu, 26 ans, qui a profité du premier confinement pour se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat avec Granol’ettes, qui commercialise des granolas faits maison. Un an et demi plus tard, le bilan est positif et la jeune femme est déjà sur de nouveaux projets pour la suite. Un témoignage inspirant.