Alec Mansion, Larusso, Patrick Hernandez, etc.: deux décennies de folie à la Citadelle de Namur, fin septembre

Le 25 septembre, l’Esplanade renouera avec les grands concerts. À l’affiche: le spectacle «Ambiance 80 & 90». À chanter sans modération.

Catherine Dethine
Alec Mansion, Larusso, Patrick Hernandez, etc.: deux décennies de folie à la Citadelle de Namur, fin septembre
À Namur, le site des Casernes avait déjà accueilli des figures emblématiques issues des deux décennies. ©ÉdA

En matière de concerts, Namur et sa Citadelle ont déjà connu quelques belles rencontres. On pense à Dutronc, Indochine, Bruel ou encore Johnny Hallyday. Un taulier qui, pour l'anecdote, est venu à deux reprises en 1991 et 2013. Depuis cinq ans, ce sont les Solidarités qui ont pris le relais offrant plusieurs têtes d'affiche et le plein de spectateurs. Des sensations quasi oubliées avec lesquelles le public va pouvoir renouer ce 25 septembre avec Ambiance 80 & 90 et 15 noms qui sont autant d'occasions de faire la fête.

On connaissait Star 80 et Born in 90. Ambiance 80 & 90 se veut différent, comme l'explique Alec Mansion, à l'origine du concept. Pas de grand light show ni de batteries d'effets spéciaux. «Ici, tout est dans la proximité avec le public. On invite les gens à venir chanter avec nous afin de partager une dose d'émotion.» Une émotion qui devrait être au rendez-vous si l'on sait que le simple fait, pour un artiste, de se retrouver devant une salle pleine fait défaut depuis près d'un an et demi.

Pour marquer ces retrouvailles, le spectacle fait appel à quelques valeurs nationales parmi lesquelles Plastic Bertrand, Philippe Lafontaine ou encore Alec Mansion. On retrouve aussi les superbes Sabrina, Joniece Jamison et Larusso. Sans oublier (dans un autre style) Benny B ou encore Patrick Hernandez. Au total, ils sont 15 à avoir répondu présents. On les dit prêts à mettre le feu à l’Esplanade de la Citadelle qui, pour l’occasion, offre son Pavillon de Milan, pour loges. Un beau cadeau pour les artistes.

Covid friendly

Comme l'explique Philippe Steveny de la société Focus 5000 (déjà présente sur le site des casernes pour Star 80 et Born in 90), c'est un événement «covid friendly». Et pour cause, on table sur une jauge de 8 500 personnes. Outre les fameux gestes barrières, il faudra – bien entendu – présenter la preuve d'une double vaccination ou encore un test PCR négatif. En ce qui concerne la forme de ce pass ou encore des modalités à respecter, il faudra attendre les dernières directives du Fédéral en la matière.

Pour ce qui est du suivi médical, l'interprète de C'est l'amour se veut rassurant: «on sera les infirmiers qui donneront du plaisir». Un plaisir qui, selon les organisateurs, correspond à une «première» en termes d'événementiel de cette taille en Belgique. D'un point de vue pratique, deux tarifs sont d'application: 40 et 50€. Une billetterie en ligne est d'ores et déjà ouverte. Les tickets peuvent être retirés, en présentiel, dans les Night & Day ou à la FNAC.

Pour Namur, c'est une grosse bouffée d'oxygène qui vient se greffer à l'amorce d'un retour à la normale. Enfin presque. Comme le confie le bourgmestre, «Namur va revivre à la rentrée». Outre son jogging et ses fêtes de Wallonie réinventées, Ambiance 80 & 90 une belle occasion de renouer avec l'esprit festif qui a animé deux décennies d'amateurs de fun et de sorties.

Info et tickets: www.librairie.be/tickets/ambiance8090