Une lettre anonyme empêche les élections

Déjà reportées en novembre, les élections de la FJPWB n’ont pu se dérouler ce samedi, en raison d’une lettre anonyme.

Dominique LAMBRECHTS
Une lettre anonyme empêche les élections
Le sport ballant ne sort pas grandi de cette nouvelle annulation des élections. ©ÉdA – 501328429507

Les élections FJPWB qui devaient se dérouler ce samedi, dans un hôtel de Nivelles, n’ont finalement pas pu avoir lieu. Suite à une lettre anonyme envoyée à l’hôtel, la police a décidé d’interdire le scrutin. Pourtant, le secrétaire Olivier Carly avait tout organisé pour permettre à chacun de venir remplir son bulletin de vote sans croiser un autre votant. Dans le respect des règles sanitaires en vigueur et dans le respect des normes.