Fin de nuit agitée au bar à champagne

Poursuivi pour un vol avec violence, le prévenu aurait tenté d’étrangler la gérante et de «massacrer son fonds de commerce».

Catherine Dethine

Me Cédric Bernes le souligne, « dans le milieu de la nuit, c'est plutôt rare qu'une gérante de bar à champagne porte plainte». Et pourtant, c'est ce qu'a fait sa cliente pour des faits datés du 10 juin 2015. Cette nuit-là, un client et une de ses connaissances ont fait la fermeture d'un bar à champagne de la chaussée de Charleroi, à Sombreffe. Armé d'un couteau, le prévenu se serait emparé d'un trousseau de clés, non sans avoir frappé la gérante. Le prévenu nie en bloc.