Le routier n’est pas le pyromane

Le prévenu, originaire de la région de Gesves, exerce désormais un autre métier. C’est au travers de sa profession de chauffeur routier qu’il a intéressé les enquêteurs.

C. Det.

On lui reprochait d’avoir volontairement mis le feu à des remorques de camion, d’avril à octobre 2018, dans les environs de Namur, Rochefort et Ciney. Il était aussi soupçonné, plus tôt, d’avoir bouté le feu à l’habitation d’anciens voisins. Il est acquitté.