Une officialisation dans quelques semaines

Les deux clubs ont la ferme intention de fusionner. Mais concrètement, où en est le projet? «Nous attendons que le secrétaire de La Bruyère fasse les démarches envers l’AWBB pour permettre au club d’être à nouveau actif, précise Pascal Sonnet, le secrétaire de Bouge.

T.B.

Sans cela, la fusion est impossible. Une fois que c’est fait, nous devons organiser une assemblée générale au sein du club de Bouge, avec des représentants de l’AWBB. Tous doivent marquer leur accord. Il doit également y avoir une assemblée générale du côté de La Bruyère. Enfin, une dernière assemblée - avec les membres des deux clubs cette fois - sera organisée. Le but est de donner l’accord final pour la fusion.»