Namur sollicite des prêts particuliers

Le club namurois lancera, jeudi prochain, une opération de récolte de fonds d’un nouveau genre.

Michel Boreux
Namur sollicite des prêts particuliers
club house hockey namur ©Hockey Namur

Avec des rentrées en forte baisse depuis près d'un an, les clubs doivent plus que jamais veiller à leurs deniers et trouver d'autres sources de revenus, pour maintenir le bateau à flot ou financer leurs projets. Dans ce registre, Hockey Namur s'est lancé dans une opération assez inédite de «fund raising». De quoi s'agit-il? «Ce n'est pas une récolte de dons, mais une levée de fonds organisée sur base de prêts, établis par convention entre le club et des particuliers et assortis d'un taux d'intérêt positif», explique la présidente Dominique Jamar, qui veut logiquement laisser la primeur des données chiffrées aux personnes qui suivront la réunion virtuelle de présentation (via Zoom), le jeudi 11 février, à 20 h 30. Oui, il y a un montant minimum à donner, car cela demande quand même beaucoup de travail administratif derrière, comme un tableau d'amortissement. Mais on sera ouvert à la discussion, en fonction de chaque cas. Quant au remboursement, il s'effectuera dans les quatre ans, au plus tard. Des clauses seront prévues à cet effet.»