Rallye de Wallonie, Chinelle aussi

Outre la disparition des subsides au mérite sportif, ceux octroyés à des événements importants comme le Rallye de Wallonie ou la Chinelle risquent aussi de passer à la trappe.

Le centre de médecine sportive de Jambes (Adeps) est également appelé à fermer. «Mais on cédera le matériel à une maison de repos. Les sportifs ont désormais d’autres possibilités pour faire un test à l’effort, explique Geneviève Lazaron. Mais on sait que le sport reste un vecteur de cohésion sociale. Aussi on s’est inscrit dans un appel à projet avec la Fondation Roi Baudouin pour, comme ils le font en France, proposer le «sport sur ordonnance», c’est-à-dire mieux guider les gens vers les services adéquats, médicaux ou autres.»