Leg’s Go: courir pour leurs jambes

Déjà plus de 800 personnes ont participé au Challenge Leg’s Go. On peut encore s’y joindre, jusqu’au 6 décembre.

Amandine GILSON
Leg’s Go: courir pour leurs jambes
L’événement est accessible à tous, athlètes confirmés ou non, ayant tout simplement envie de soutenir une belle cause.

Depuis trois semaines, le Challenge Leg's Go fait courir la planète du running. Créée par Luc Huberty voilà plusieurs années, l'ASBL Leg's Go soutient les personnes amputées voulant se mettre, ou se remettre, à la pratique sportive. Concrètement, elle permet l'obtention de prothèses pour la pratique du sport, bien souvent la course à pied. Cette année, les partenariats sont pratiquement tous tombés à l'eau. Les membres de l'ASBL ont donc réinventé leur concept. «Les autres années, nous avons le soutien de certaines organisations, qui nous reversent une partie des inscriptions, nous avons des partenariats ou des subsides. Cette fois, nous n'avons eu quasi aucune rentrée. Nous avions déjà cogité à ce Challenge lors des grandes vacances. Puis le Challenge 1 000 bornes de l'Adeps a vu le jour. Finalement, ce deuxième confinement nous a permis de le peaufiner et de lancer notre propre défi», explique Pascale Henkinbrant, coach à l'école de course, permettant aux bénéficiaires d'une prothèse d'apprendre à courir.

Quatre distances

Les participants ont la possibilité de s'inscrire à un challenge de 5, 10, 15 ou 20 km, ou bien aux quatre distances. «Nous demandons 5 euros de participation pour une distance et, si quelqu'un s'inscrit pour les quatre, cela revient à 15 euros, avec la possibilité de le faire en marchant, en courant ou même à vélo. Nous avons commencé les inscriptions le 6 novembre et le défi prendra fin le 6 décembre. Cela laisse encore quelques jours pour rejoindre les 800 personnes y ayant déjà participé. Je dois avouer que nous rêvons un peu d'atteindre les 1 000 inscrits», sourit la Biouloise.

Des cadeaux par milliers

Le Challenge se termine le jour de la St-Nicolas. Et ce dernier n'aura pas oublié les participants, puisqu'ils pourront bénéficier de dizaines de cadeaux, offerts non sur base des meilleures performances, mais par tirage au sort. «Il y a un concours photos qui s'est organisé. Nous offrons, grâce à nos sponsors, des paires de chaussures, un VTT, une nuitée aux 7 Meuses et une vingtaine de dossards pour des grands événements, comme la Bouillonnante, le Trail de Namur, la Printanière, le Trail des Tiges et Chavées et, en apothéose, pour les plus téméraires qui auront réalisé une sortie de 30 kilomètres minimum, deux dossards pour le Dernier Homme Debout», termine Pascale.

Inscriptions et résultats via www.otopservices.be